La maison de la sagesse

دار الحكمة

Conseils pour les musulmans convertis à l’Islam


À LIRE ÉGALEMENT :

Conseils de lecture pour nouveaux convertis et débutants dans la religion musulmane

Par le frère Alex de Dallas, Texas

1. Pratiquez l’islam autant que vous pouvez

“Celui qui fait revivre ma sunna c’est qu’il m’aime et celui qui m’aime sera avec moi au paradis.”

-Le Prophète Muhammad ﷺ (Tirmidhi)

En tant que nouveau musulman, vous aurez du mal à suivre et respecter les prières quotidiennes, le jeûne pendant le mois de Ramadan, et certaines autres pratiques de cette noble religion. Nous devons  lutter, car il s’agit d’un  changement radical dans notre vie, qui est généralement difficile et long comme processus d’adaptation. Les moments difficiles sont inévitables, ne vous inquiétez pas. On ne s’attend pas à se réveiller à 4h du matin, chaque jour pour prier tahajjud (prières nocturnes surérogatoires). Si vous avez des problèmes avec certaines pratiques, travaillez peu à peu votre mental spirituel. Une personne m’a dit une fois, lorsque j’étais jeune, “Comment mangeriez-vous un éléphant? Juste en une bouchée ou par petites bouchées ? Par petites bouchées !” Voyez cet exemple comme un conseil vous expliquant que tout ce fait, par étape. Priez Allah (le Très Haut) et demandez lui de  rendre facile vos épreuves et le reste viendra  naturellement.

Ne laissez pas tomber vos pratiques habituelles spirituelles car elles fortifient notre foi. Lisez le Coran autant que possible. Trouver un recueil de hadith, comme Riyad-Saliheen de l’imam Nawawi (Le jardin des vertueux) et  lisez-le, le plus souvent  possible. Vous allez vous rapprocher d’Allah (le Très Haut) et baser votre mode de vie sur l’islam.

2. Respectez vos parents

“Le ciel est sous les pieds de la mère.”

-Le Prophète Muhammad ﷺ (Ahmad, Nasa’i)

Maintenir une bonne relation avec votre famille est essentiel. Essayez d’éviter de soulever ou de prendre part à des sujets controversés concernant la religion. C’est presque inévitable, mais vos parents finiront par accepter que l’islam ne vous à pas transformer en terroriste, si vous restez calme et patient pendant ces moments difficiles. Peu à peu, vos parents commenceront à avoir du respect et de la compréhension pour l’Islam et peuvent même commencer à s’intéresser à notre culte. C’est un grand signe et incha Allah, Dieu leur fera accepter l’Islam.

Ce que vous ne devez pas faire est d’agir avec eux comme si vous savez tout, de débattre sur tous les sujets, ou de trop être sur la défensive, d’une manière qui pourrait vous mettre en colère ou vous contrarier. Toutes ces attitudes causes chagrin et inquiétude dans les cœurs des parents. Maintenant, votre priorité est le ‘Travail sur soi’ et rien d’autre.

3. Trouvez-vous un professeur

« Celui qui emprunte un chemin recherchant la science, Allah lui facilite un chemin vers le paradis,”

-Le Prophète Muhammad ﷺ (muslim)

Trouver un professeur pour échanger des idées, poser des questions, est une excellente façon d’apprendre votre din (religion). Je pense, qu’il est bon de trouver quelqu’un ayant le plus de connaissances possible, qui a également une bonne compréhension de la langue anglaise (ou française dans notre cas) et de la culture américaine (franco-européenne dans notre cas). Il est difficile d’écouter une personne ayant un fort accent ou quelqu’un avec une mentalité propre à son pays lointain. Quand j’ai accepté l’Islam, je me rendais tous les jours chez  mon professeur et je lui posais des tonnes de questions. Parfois, il semblait accablé! Il s’agit d’une excellente façon de clarifier les choses que vous entendez de la part de Sheikh Youtube ou Imam Google ou les passages ambigües du Coran que vous lisez.

Ce sera également une façon de vous aider à avoir une vision réelle de la tradition islamique. Vous allez finir par passer plus de temps à apprendre l’islam que la plupart des gens issus de familles musulmanes. Maintenez toujours un comportement humble et vous gagnerez beaucoup de connaissances, car n’oubliez pas qu’il y aura toujours quelqu’un de plus compétent que vous. Apprenez tout ce que vous pouvez sans vous précipiter, car  personne ne vous demande de devenir un érudit!

4. Restez à l’écart des débats et polémiques

Essayer de toujours défendre votre religion est quelque chose qui peut vous causer beaucoup de stress. Je me souviens quand j’ai accepté l’islam, il me semblait que le monde entier était contre moi. Cela peut se produire pour différentes personnes à différents niveaux, mais ce fut une expérience très douloureuse pour moi. La meilleure chose à faire est d’éviter ces débats à tout prix. Si votre pratique religieuse  atteint un âge de maturité et que vous ressentez un désir de vous exprimer, sans réfuter les autres, alors de nombreuses portes s’ouvriront à vous. Vous êtes obligé de transmettre aux autres une vision rafraîchissante de l’islam, car beaucoup de gens souffrent d’une haine de l’islam après avoir vu certains médias salir notre religion.

En restant à l’écart de ces discussions vous aurez la paix et une marge de manœuvre pour respirer. Un grand nombre de convertis ne sont pas à l’aise pour montrer  et exprimer leur religion, à cause des nombreuses réactions négatives qu’ils reçoivent. Personnellement, j’ai constaté qu’en mentionnant aux gens, le fait que je sois musulman, leur procure des réactions plus que positives. Vous serez surpris d’entendre: «Oh c’est cool mec, pourquoi avez-vous choisi cette religion?” C’est toujours une bonne occasion pour faire da’wa (inviter les gens à l’Islam).

5. Connectez-vous avec la langue arabe

” Nous l’avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez.”

-Le Saint Coran, 12:2

Voici l’une des choses que je préfère plus depuis que je suis devenu musulman. Pour être honnête avec vous, je suis un amoureux de la langue arabe et je me rends compte que tout le monde n’a pas le même enthousiasme à cet égard. Si par exemple, vous avez échoué vos cours d’espagnol à l’école, ça ne voudra pas dire que vous aurez du mal avec l’arabe. Il existe de nombreuses astuces pour l’apprentissage de la langue que je ne vais pas développer ici, mais il y a des façons de rendre l’étude plus facile pour vous. Ces méthodes peuvent se trouver en ligne ou dans les livres, avec un peu de recherche vous pouvez trouver le chemin qui vous mènera vers une meilleure compréhension de la langue arabe.

Commencez par apprendre l’alphabet et comment les lettres se s’attachent entre elles. Vous pouvez apprendre cela en un après-midi si vous connaissez quelqu’un qui est un locuteur arabe (mais aller à votre propre rythme). Après quelques temps  vous finirez par être en mesure de suivre le Coran tout en écoutant une récitation sur votre ordinateur ou avec votre lecteur MP3. Vous allez commencer à reconnaître les mots, après quoi vous pourrez avancer et apprendre les bases des règles de grammaire. Je recommande aussi l’apprentissage des noms communs et des prépositions (des mots comme «dans», «sur», «pour» et «avec»).

L’arabe peut vraiment être agréable, et vous allez acquérir un vocabulaire islamique après avoir écouté des conférences. Au final, vous comprendrez le sens des mots tels que «“furqaan” and “sajdah” et vous serez capable de les utiliser dans vos conversations avec les musulmans. Sabr (patience) est indispensable!

6. Maintenez votre identité

Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez  Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.

-Le Saint Coran, 49:13

Être musulman fait partie de votre identité maintenant. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas faire un barbecue avec vos amis et regarder le football le dimanche. Si il y a des choses dans votre culture qui ne sont pas directement en contradiction avec la croyance islamique de base, alors vous pouvez les garder dans votre vie. Vous n’avez pas besoin de commencer à porter des vêtements arabes ou indiens. Tant que vos vêtements couvrent ce qu’ils sont censés couvrir, cela est correct.

De nombreux convertis sont également exposés à la nourriture vraiment bizarre, trop épicée ou difficile à digérer. Cela pourrait nous amener à penser que manger du curry est sunnah ou quelque chose dans le genre. Nous pouvons encore garder notre propre culture et nos aliments: le rôti et les haricots sont toujours halal!

Il existe de nombreux autres exemples de choses dont vous serez exposés,  issus de cultures étrangères et n’ayant nécessairement rien à voir avec l’islam. Notre objectif en tant que nouveau musulman est d’adorer Allah (le Très haut), et de ne pas ajouter une identité pakistanaise ou arabe à notre personnalité.

Il est bon d’avoir un professeur qui connaît les subtilités des diverses opinions dans le fiqh (jurisprudence islamique) et qui peut vous renseigner sur les différences entre les savants, sur les questions qui les préoccupent. La plupart des gens dans la mosquée ont une connaissance très limitée de la morale islamique. L’islam est une grande tradition et nous ne devrions pas la rabaisser. Ces diverses opinions sont là pour nous aider, non pas  pour nous épuiser.

7. Forcez-vous à aller à la mosquée

« La personne qui a la plus grande récompense dans la prière est celle qui a la plus grande distance à marcher, puis la plus grande, et celui qui attend la prière pour la prier avec l’imam a une plus grande récompense que celui qui prie puis dort ».

-Le Prophète Muhammad ﷺ (Boukhari, Mouslim)

Y aller le vendredi est une obligation, mais je recommande également aux gens d’essayer de participer à quelques prières (au moins) par semaine à la mosquée. Cela vous ouvrira de nombreuses portes et incha Allah vous accordera beaucoup de bonnes actions. Vous rencontrerez des gens pieux,  connectés à l’islam, les possibilités de rencontre et d’échange sont plus faciles, et vous allez vous faire beaucoup d’amis sincères. L’une des choses que j’aime vraiment dans  l’islam, c’est que vous pouvez presque toujours trouver des gens dans la mosquée.

Bien que cela puisse être difficile au début, essayez d’aller à la mosquée. La récompense sera grande, même si vous venez prier et repartez tout de suite. Vous allez finir par vous sentir proche de la communauté et serez plus à l’aise à aller au masjid.

8. Trouvez des amis musulmans et ne brisez pas les liens

«Dieu le Très-Haut dira au jour de la résurrection: «Où sont ceux qui se sont aimés en Mon Nom glorieux? Aujourd’hui Je les ombrage de Mon ombre le jour où il n’y a d’autre ombre que la Mienne». ”

-Le Prophète Muhammad ﷺ (musulmane)

Dire « As-salamu ‘Alaykum» («Que la paix soit sur vous») à des personnes que vous voyez sur le campus ou à l’épicerie est une véritable bénédiction dans l’islam. Ça permet immédiatement aux gens de savoir que vous êtes musulman et ils auront généralement le plaisir de vous saluer en retour et de partager quelques mots avec vous. Les portes de l’amitié seront ouvertes et vous allez rencontrer beaucoup de gens de cette manière. Essayez de passer du temps avec les musulmans quand vous le pouvez. Il est avantageux pour vous, de vous rappeler que vous n’êtes pas le seul musulman de la planète et que vous partagez votre religion avec près de 2 milliards de personnes à travers le monde.

Aussi, ne brisez pas vos liens d’amitié avec vos amis non musulmans, sauf s’ils sont constamment en train de faire la fête ou des péchés majeurs. Vous pouvez être une lumière pour vos amis chrétiens, agnostiques, juifs ou athées. Vous ne savez jamais ce qu’Allah (le Très Haut) réserve, ceux qu’Il guidera, alors le fait de montrer que vous vivez une vie saine peut encourager ces gens à apprendre un peu l’islam ou de changer, de façon positive, leur vision de la religion.

9. Évitez la solitude

« L’islam a commencé en étant considéré comme quelque chose d’étrange et redeviendra quelque chose d’étrange. Annoncez-donc la bonne nouvelle aux étrangers (al ghurabâ), à savoir ceux qui rétablissent ce que les gens ont corrompus. »

-Le Prophète Muhammad ﷺ (musulmane)

Il s’agit d’un problème majeur chez les convertis. Nous sommes seuls. La meilleure chose que nous pouvons faire pour lutter contre cette solitude est de passer le plus de temps possible avec de la bonne compagnie. Partager des repas avec des gens, une fois par semaine minimum, est un moyen sûr pour garder le cap. Pratiquer ce que fait une nonne ou un moine ne fait pas parti de l’islam, nous sommes des serviteurs sociables.

Essayez de ne pas vous enfermer dans votre appartement pour éviter le monde. Cela provoquera  un cercle vicieux et vous tomberai dans une dépression profonde. Cela pourra même vous conduire à rechercher du réconfort dans ce qui est illicite.

Faites-vous en une obligation, de rester  un être humain sociable. Cela demande beaucoup de travail mais le résultat sera bonheur et satisfaction dans votre vie.

10. Restez à l’écart de l’extrémisme

” Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous.».

-Le Saint Coran, 2:143

La plupart des convertis ne rentre pas dans l’Islam à la recherche d’une vie extrémiste. Mais malheureusement, nous avons vu que certains d’entre eux finissent par partir à l’étranger pour rejoindre des organisations terroristes. C’est quelque chose qui peut se produire chez une personne se sentant comme victime ou banni par leur propre culture et emportée par la colère et la frustration.

Personnellement, je n’ai pas rencontré ce problème, personne n’a tenté de me «radicaliser». Il est donc préférable pour vous de garder la tête sur les épaules et de ne pas vous laisser séduire par des points de vue extrêmes. Sachez que tous les savants d’outre-mer et d’Amérique ont absolument réfuté le terrorisme dans leurs fatwas (décisions juridiques). L’extrémisme est sur les bords mêmes de la pensée islamique. Faites de votre mieux pour rester sur une voie médiane.

11. Ne désespérez pas

«Sache que la victoire est avec la patience et sachez que le soulagement est avec les épreuves et qu’avec les périodes difficiles, viennent les temps faciles.”.”

-Le Prophète Muhammad ﷺ

Étant converti à l’islam, vous allez faire face à beaucoup d’épreuves. Il n’y a rien que vous ne pouvez pas surmonté, et ne désespérez jamais en Allah (le Très Haut).

Allah (le Très Haut) vous a guidé à l’islam, parce que vous avez cherché des réponses dans votre vie. Soyez heureux et rappelez-vous constamment des bénédictions qui ont touché votre vie. Il y a beaucoup de bonnes choses qui vous arrivent et vous êtes sur le droit chemin menant au Jannah (paradis). Réjouissez-vous d’être musulman. Rappelez-vous que les compagnons se sont tous convertis à l’islam et ils étaient comme vous, des êtres humains, des fils d’Adam et Ève! Soyez forts et allez chercher le réconfort dans la prière et le culte à Allah (le Très Haut). Les six premiers mois ont été les plus durs pour moi, et incha Allah nous allons tous continuer à croître en Amérique, comme communauté de convertis.

NOTE:

En plus de ces précieux conseils, nous vous recommandons fortement les livres de la liste ci-dessous:

Pour  plus d’informations, cliquez sur le lien

Conseils de lecture pour nouveaux convertis et débutants dans la religion musulmane

© 2017 La Maison de la Sagesse. Frontier Theme