La maison de la sagesse

دار الحكمة

L’ijaza de Shaykh Hamza Yusuf autorisé par Shaykh Muhammad Al-Yaqoubi à traduire et enseigner ‘Al-Tahawiya’

Voici une ijaza (autorisation) du Shaykh Hamza Yusuf, autorisé par Shaykh Muhammad al-Yaqoubi, à traduire et enseigner le célèbre livre de aqida, al-Tahawiyyah.(1)

Louanges à Allah, l’Unique qui à propagé des signes clairs et évidents dans tout l’univers, en écrivant le Livre, la plus grande preuve de Son Existence. Il nous à envoyés des Messagers afin qu’ils nous transmettent le message Divin et les législations du Très Haut ! Et que la paix et la bénédiction soient sur notre maître Muhammad, le Sceau des prophètes, qui a été envoyé à l’humanité comme une miséricorde, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Enseigner le dogme islamique, aux jeunes et vieilles personnes est le plus noble effort pour les savants, tout simplement parce que c’est la connaissance permettant aux musulmans et non musulmans, de rectifier leur croyance et de les sauver le jour du jugement dernier. Parmi les oeuvres les plus bénéfiques, il y a ‘L’explication du dogme de la voie prophétique et de la majorité des savants’ (Bayan ‘aqida ahl al sunna wa al-jama’ah) écrit par la ‘Preuve de l’islam’, Abu Ja’Far Ahmad b. Muhammad b. Salamah al-Tahawi (mort en 321/933). Les savants ont tous étudié ce texte et ont même écrit différents commentaires afin de clarifier l’ouvrage.

Il a maintenant été traduit en anglais par Shaykh Hamza Yusuf Hanson al-Maliki, le juriste digne de confiance et célèbre défenseur de l’islam, qui subvient aux besoins de la communauté en Amérique du nord grâce à son éloquence et à son immense savoir dans les sciences sacrées.

Cette traduction d’un style lumineux est  à la hauteur de nos espérances, et comblera les lecteurs. Sous ma supervision, Shaykh Hamza a étudié et lu le texte puis le commentaire du Shaykh  ‘Abd al-ghani al-Ghunaymi, lors de l’été de l’année 2000. Il m’a démontré qu’il maîtrisait et comprenait parfaitement le texte. Ensuite, il me demanda que je lui écrive une autorisation dans le but qu’il puisse enseigner et transmettre ce livre, et de faire parti de la chaîne de transmission remontant jusqu’à l’auteur (imam Tahawi).

Je dis: J’autorise le théologien de renom, qu’Allah le sublime continu de nous bénir avec des livres comme, al-`Aqida al-Tahawiyyah et d’autres de même envergure. Cette demande d’autorisation est logique car elle lui permet de transmettre, de traduire, de commenter et d’enseigner le texte, tout comme je fus autorisé par mon père, l’érudit savant de Syrie, la Preuve de l’islam, Shaykh Ibrahim al-Yaqoubi (mort en 1406/1989)(2), avec qui, j’ai pu, sous sa tutelle,  lire le texte et le commentaire de  Shaykh  ‘Abd al-ghani al-Ghunaymi. Depuis la mort de mon père, d’autres personnes ont lu le texte sous ma direction plus d’une vingtaine de fois. De plus, j’ai enseigné plusieurs fois, les commentaires d’al-Ghunaymi et d’al-Barbarti.

J’ai également reçu l’autorisation du Mufti de Syrie, Shaykh Muhammad Abu al-Yusr ‘Abidin (mort en 1401/1981) qui possedait la chaine de transmission la plus authentique qu’une personne peut posséder sur la surface de la terre; ce shaykh reçut l’autorisation de son grand père, le Mufti de Damas, Ahmad b. ‘Abd al-Ghani ‘Abidin (mort en 1307/1890). (Les personnes qui vont suivre sont ceux qui les précédent dans la chaîne de transmission). ‘Abd al-Rahman al-Kazbari (mort en 1262/1846); Mustapha al-Rahmati (mort en 1205/1791); ‘Abd al-Ghani al-Nabulusi (mort en 1143/1730); Najm al-Dinn al-Ghazzi; son père, Badr al-Dinn al-Ghazzi; le shaykh de l’islam, Zakariyya al-Ansari; al-Haffiz Ridwan b. Muhammad al-Uqbi (mort en 852/1448); al-Sharaf b. Kuwayk Muhammad b. Muhammad al-Misri (mort en 821/1418); Ibn al-Qurayshah Ibrahim b. Barakat al-Ba’li al-Hambali (mort en 740/1339); Muhammad b. Ahmad al-Yunini al-Ba’labakki (mort en 658/1260); al-Hafiz Abu Musa Muhammad b. Abi Bakr al-Madini (mort en 581/1185); Ibn al-Ikhshidh Isma’il b. al-Fadi al- Siraj (mort en 524/1130); Abu al-Fath Mansur b. al-Husayn al-Tani (mort en 450/1058); al-Hafiz Abu Bakr Muhammad b. Ibrahim al-Asbahani, connu sous le nom de Ibn al-Muqri’ (mort en 381/991); Imam Tahawi.

Je rapporte aussi le texte avec la même chaîne de transmission mais à travers Shaykh Zakariyya al-Ansari; al-Hafiz Ibn Hajar al-‘Asqalani (mort en 852/1449); Abu Ishaq Ibrahim b. Ahmad al-Tanukhi al-Ba’li; abu Muhammad ‘Abd al-Rahman b, ‘Abd al-Mawla b. Ibrahim al-Yaldani; Isma’il b. Ahmad al-‘Iraqi; al-Hafiz, Abu Musa al-Madani (mort en 581/1185). Je rapporte aussi le texte sous l’autorité du Mufti des malékites à Damas, Shaykh Muhammad al-Makki al-Kattani (mort en 1393/1973); Shaykh Muhammad ‘Abd al-Haqq al-Hindi al-Makki (mort en 1333/1915); Shaykh Abd al-Ghani b. Abi Da’id al-Dahlawi al-‘Umri al-Mujaddidi (mort en 1296/1879); Muhammad ‘Abid al-Sindi (mort en 1257/1841) dans sa collection des chaines de transmission (isnad) intitulée ‘Hasr al-sharid’, sous l’autorité de al-Hafiz ‘Abd al-Karim b. Muhammad al-Sam’ani; Muhammad b. ‘Umar al-Akfani; Ahmad b. Mansur; Imam Tahawi.

Je demande à Allah, le Sublime, l’Exalté, de faire bénéficier les lecteurs avec cette traduction et qu’Il récompense l’auteur par la meilleure des compensations.

Muhammad Bin Ibrahim al-Yaqqubi

(le 14 de Safar al-khayr, 1427/ le 14 mars 2006)

Notes :

(1) : le livre de la al-Tahawiya est disponible en francais et téléchargeable ici

(2): Shaykh Ibrahim al-Yaqoubi est le père de Shaykh Muhammad al-Yaqoubi et aussi l’auteur du livre ‘La doctrine de l’unité’ disponible en français et en téléchargement ici

La traduction anglaise de Shaykh Hamza est disponible ici

La récitation du shaykh en anglais :

La récitation en arabe du qari Omar :

© 2015 La Maison de la Sagesse. Frontier Theme