La maison de la sagesse

دار الحكمة

Préserve ta langue par Shaykh Hamza Yusuf

Préserve ta langue (Résumé du sermon)

Le vendredi 3 août 2012, Hamza Yusuf a donné un sermon dans une mosquée à Abu Dhabi dans lequel il parlait des gouverneurs. Ces gens sont les premiers, des sept groupes mentionnés dans le Coran, qui seront à l’ombre de Dieu le jour du jugement dernier. Hamza Yusuf en a expliqué la raison : Ils sont une grande bénédiction pour toute l’humanité. En autre, le sultan représente l’ombre de Dieu sur terre. Quand les dirigeants abusent de leur pouvoir et exploitent le peuple pour leurs propres intérêts, la vie devient de plus en plus insupportable et rentre en état d’ébullition, comme avec ce qui se passe en Syrie. D’autre part, quand les dirigeants sont justes, la sécurité et la paix règnent et les gens fleurissent.

* * * * *

Plus tard, le soir même, Hamza Yusuf donna un cours, au théâtre national d’Abu Dhabi. Il fit des remarques sur un hadith rapporté par l’imam Al-Tirmidhi sous l’autorité de Mu’adh ibn Jabal dans lequel il demanda au Prophète, « paix et bénédictions d’Allah sur lui », s’il pouvait l’informer de ce qu’il devait faire pour rentrer au paradis et éviter le feu de l’enfer. Le Prophète, « paix et bénédictions d’Allah sur lui », dit à Mu’adh qu’il venait de l’interroger sur un sujet  important et que c’était un but facilement réalisable pour celui que Dieu aura facilité. Le Prophète, « paix et bénédictions d’Allah sur lui », répondit alors à la question de Mu’adh, en lui expliquant qu’il fallait se soumettre aux obligations des cinq piliers. Ensuite, il l’informa des portes du bien, qui  sont le jeûne, la charité et les prières nocturnes. Pour finir il l’informera que l’islam était à la tête des actes, que son support était la prière et son summum le jihab.

Le Prophète , « paix et bénédictions d’Allah sur lui », dit à Mu’adh, “Veux-tu que je t’indique l’élément essentiel de tout ça ?” Il saisit alors sa langue et dit, « Contrôle la ! »

Mu’adh demanda,  « Ô Prophète d’Allah, pourrions-nous être punis pour ce que nous disons ? »

Le Prophète, « paix et bénédictions d’Allah sur lui », répondit ” Que ta mère aie pitié de toi, qu’est-ce qui entraine les visages des gens, dans le feu, si ce n’est que ce que produisent leurs langues ? »

Hamza Yusuf a parlé de l’importance de préserver sa langue, particulièrement pendant le mois de Ramadan. À sa surprise, étaient présent dans l’assemblé, les fils, de deux de ses professeurs mauritaniens, Shaykh Muhammad Abdul Al-Rahman, qui est le fils de Murabit Muhammad Al-Amin et Qadi Muhammad Bin Bayyah, le fils de Shaykh Bayyah bin Salik. Était présent aussi, Son Excellence, le docteur Hamdan Musallam Al-Mazrouei, le président de l’autorité générale des affaires islamiques et des ressources des Émirats arabes unis.

Le programme fut conclu par une session de questions et réponses.

© 2017 La Maison de la Sagesse. Frontier Theme